retour à la page d'accueil Régime-Gratuit.com
 
gratuit
dietetique_gratuit
programme_minceur_gratuit
regime_gratuit
cellulite_gratuit
bruleur_graisse_gratuit

poids_ideal_gratuit




Contacter l'équipe régime gratuit:
regime@regime-gratuit.com
gratuit@regime-gratuit.com

pacte minceur

GRATUIT: POURQUOI ?
LE BIEN-ETRE, LA SANTE ET LA BEAUTE DOIVENT ETRE ACCESSIBLE A TOUS ET DONC GRATUIT

 


TOUT EN VIDEO ET GRATUITEMENT : VOTRE IMC, LE CALCUL DE VOTRE POIDS IDEAL ET UN PROGRAMME MINCEUR NOVATEUR GRATUIT EN TELECHARGEMENT IMMEDIAT SOUS FORME DE PDF


minceur news régime hyperprotéiné soupe minceur pacte minceur calculateur diététique minceur
  RETROUVEZ ICI LA SELECTION DU MEILLEUR DES OFFRES PREFERENTIELLES DE NOS PARTENAIRES ET DE LEURS PROMOTIONS EXCEPTIONNELLES ! A CONSOMMER SANS MODERATION...

Gratuit : Fait ou donné sans qu'il ne coûte rien, dont on jouit sans payer. Définition du Petit Larousse.
Gratuit : La garantie d'avoir des résultats sans débourser un euro.
Et si la solution au problème de poids était en fait qu'une question de bon sens.
De multiples conseils à suivre au quotidien te sont offerts sur cette page notre partenaire minceur à prix minceur pour mincir maigrir sans régime.

Il n’est jamais aisé de changer ses habitudes. Les tentations sont toujours très grandes de revenir à ses anciens réflexes qui permettent de reprendre ses vieux repères, de se rassurer ou du moins pour beaucoup d’entre nous, de calmer nos crises d’anxiété, de stress, de spleen….
Mais à y voir de plus près, je suis convaincu et si tu y réfléchis tu en conviendras toi aussi, la nourriture prise en excès ne règle aucun de tes problèmes en profondeur. Elle n’est là que pour te soulager dans l’instant (augmentation du taux de sérotonine) et te faire culpabiliser ensuite.
Faire ce travail intérieur pour trouver les causes de tes angoisses, t’apprendre à les relativiser est extrêmement important et ne peut-être dissocié d’une alimentation équilibrée saine et variée. Comme les bienfaits d’une activité physique ne peuvent être mis à l’écart pendant ces périodes de doutes et de spleen. L’activité physique sera un véritable allié et un soutien lors de ces moments d’ennui et d’angoisses. Elle permet, comme le sucre, la sécrétion d’hormones apaisantes. Mais à une différence près, elle videra tes cellules graisseuses au lieu de les remplir.
Éviter les tentations est tout aussi important car nous ne consommons que ce dont nous disposons. S’il faut craquer, il vaut mieux le faire avec le moins de conséquences possible.
Voici, pour t’aider, une liste de petits conseils sans prétention mais parfois extrêmement utiles :

1. Quand tu prépares un plat de pâtes, riz, pomme de terre, lentilles, n’oublie pas d’en faire une plus grande quantité. Lors d’une crise de fringale, tu pourras en consommer (sans excès de graisses et de sucres rapides) avec la possibilité d’être rapidement rassasié. Cela te sera aussi utile quand tu n’auras pas le temps de cuisiner. Des réserves de petits plats bien équilibrés sans trop de lipides font aussi partie de ton Pacte minceur. Un bon plat de riz basmati naturellement parfumé ou de pâtes al dente sauce tomate est un véritable régal. Ces sucres complexes te permettront de ne plus avoir faim et de ne prendre pratiquement aucune graisse. Tu ne culpabiliseras plus d’avoir, entre guillemet, fait un écart.

2. Avant d’aller tes courses, excepté pour tes fruits et légumes achetés sur les marchés de préférence (tu peux en abuser), il est extrêmement important de rédiger une liste de ce qui est essentiel et surtout de s’y tenir. Tu dois aussi choisir le moment de tes achats. L’idéal est après un repas car tu n’auras pas d’envie excessive. Tu as le ventre plein et tu n’iras pas vers les tentations superflues (évite viennoiseries, biscuits très gras, sodas, barres chocolatées, crèmes glacées, cacahouètes, chips…).

3. Dans le même esprit, il est judicieux de préparer une liste à l’avance des plats que tu vas apprécier au cours de la semaine. N’oublie pas d’avoir toujours chez toi des fruits et légumes car ce sont des petits plaisirs sans grandes conséquences pour ton équilibre pondéral. La présence à table ou dans ton réfrigérateur d’aliments riches en sucres et en lipides augmente le risque de surconsommation. Il vaut mieux ne rien acheter. Le fait de cacher ne sert à rien. Il s’agit alors plutôt d’organiser ton grignotage.

4. Si tu as l’habitude de manger de grande quantité lors des repas, n’oublie pas de préparer une entrée avec des aliments ayant un grand volume mais pauvre en calories (salades, crudités, légumes, potages…) pour calmer ton appétit et passer ensuite à des aliments plus riches à index glycémique faible (pâtes al dente, riz, pomme de terre, pain complet biologique..) pour avoir suffisamment d’énergie pour tenir jusqu’au prochain vrai repas. Tu pourras terminer ton repas par une petite douceur telle qu’un yaourt a 0% ou un fruit de saison. Tu ne dois jamais sortir d’un repas en ayant faim.

5. Évite certaines associations au cours d’un même repas telles que viande et fromage. Tu auras alors double emploi en apport de protéine animale avec un surplus de graisses saturées. Par contre, tu peux plus judicieusement associer le poisson maigre avec une portion de fromage .Pour réduire l’apport de protéine animale, tu pourras réaliser l’association suivante 2/3 de céréales et 1/3 de légumineuses pour un apport de bonne qualité.

6. Réapprend à manger lentement et ceux pour différentes raisons :
a. Si tu es en repas d’affaires ou avec des amis, tu dois prendre ton temps. Si tu termines ton plat avant les autres, tu risques de te resservir. Cela est d’autant plus vrai avec ton verre de vin, apprécie-le. Si tu as soif, prend de l’eau.

b. Si tu manges rapidement, ta digestion se fera dans de mauvaises conditions. Tu dois mâcher lentement. Tu mangeras moins car l’information t’indiquant que tu es rassasié mets 10 à 15 minutes pour parvenir au cerveau. Alors ne te précipite pas et reste à l’écoute de ton corps. Ce point est à mes yeux extrêmement important et pour mieux t’en convaincre des études récentes ont montré que les personnes obèses mangent de façon beaucoup plus rapide et régulière que les autres. Elles ont une prise alimentaire supérieure aux autres. Elles perdent le sentiment de satiété et ont ensuite des difficultés à évaluer les quantités alimentaires nécessaires et suffisantes au bon fonctionnement de leur métabolisme de base.

7. La meilleure des boissons est l’eau plate ou gazeuse. Si tu es une ou un adepte des boissons ayant du goût (même si les eaux ont du goût) il existe maintenant des boissons minérales avec des zestes de citron, orange sans ajout de sucre. Regarde bien les étiquettes. Certaines contiennent des petites quantités de sucres. Il est préférable de les éviter. Pour ce qui est des sodas, riches en faux sucres et pauvres en calories type diet (nous avons déjà vu que ton corps compensera de toute façon un jour ou l’autre). Je te conseille de te déshabituer le plus rapidement de ces pièges et de ces rappels au plaisir excessif du sucre qui ne t’apportent en réalité que frustrations et t’éloigne à chaque gorgée de ton objectif. Redécouvre le plaisir d’une boisson gazeuse avec un zeste de citron, un jus de tomate ou de fruits pressés.

8. Les jus de fruits pressés peuvent être consommés régulièrement si tu as une activité physique. Un verre d’orange pressé le matin ou après tes séances de plénitude avec toi-même pour recharger tes batteries en eau et sels minéraux. Achète des fruits frais. Fais-toi des cocktails. Ton Pacte minceur t’impose de changer tes habitudes et de redécouvrir les plaisirs et saveurs des aliments que dame nature t’offre tous les jours.

9. Évite de faire des dîners trop copieux car tes besoins sont moins importants le soir que pendant la journée. Il est préférable de prendre un bon petit déjeuner et un repas du midi suffisamment copieux avec entrée, plat et dessert pour ne pas craquer et avoir de l’énergie pour toute la journée. Si tu te jettes le soir comme un(e) affamé(e) c’est parce que tu n’as pas pris suffisamment de sucres lents au repas du midi. Il est fréquent que les personnes soucieuses de leur poids arrivent le soir en ayant extrêmement faim. Elles se lèvent alors le matin et l’angoisse de leur journée leur noue l’estomac. Elles ne peuvent faire un petit déjeuner copieux. Comme elles font un régime, le midi ce sera poissons et légumes. Et malheureusement le soir ce sera orgie alimentaire ou gâteau et grignotage à 17 heures avec les enfants. Il faut inverser les priorité et manger léger le soir. Tu verras que tout logiquement tu auras faim au petit déjeuner. Le petit déjeuner se doit d’être copieux. Prend le temps de l’apprécier même s’il te faut te lever un quart d’heure plus tôt.

10. Dans le même esprit, tu ne dois jamais sortir de table en ayant faim. Prend ton temps en mangeant pour être certain que tu es rassasié. Je me répète encore ici mais la prise de poids et généralement due aux mauvais comportements alimentaires. La difficulté de maîtriser sa satiété est une des principales raisons de ces mauvais comportements. Nous nous gavons de sucres et graisses, nous avons faim une heure après, nous recommençons et nous mangeons sans fin avec l’impression d’être toujours vide. Le fait de consommer des sucres lents, les manger lentement te permettra de te réguler par toi-même. De trouver un équilibre te permettant d’avoir de l’énergie et ne plus subir ces appels aux sucres. C’est à toi, et toi seul de déterminer tes besoins nécessaires et suffisants pour te sentir bien.

11. Les mélanges explosifs vin/charcuterie, vin/fromage et vin/petits plats en sauce sont et tu le sais, des plaisirs dont beaucoup d’entre nous ne pourrait se passer. J’en fais d’ailleurs partie et de temps en temps, je me délecte devant un plateau fromage. Pour ta part, il va falloir au début faire un choix. L’arrêt de l’alcool est primordial pour avoir des résultats satisfaisants le plus rapidement possible. Maintenant, si tu dois craquer, fais-le sans frustration et uniquement une fois par semaine. Tu le sais maintenant le mélange alcool/graisses facilite le remplissage des cellules graisseuses. Je vais t’apprendre à vider tes cellules graisseuses et il serait dommage que tu les remplissent si rapidement. Bien sûr, avec le nouveau métabolisme (tu vas devenir une véritable machine à brûler) que tu vas acquérir, tu pourras ultérieurement reprendre modérément ces plaisirs culinaires qui font parties de notre patrimoine.

12. Apprend à remplacer les sauces par des épices et aromates qui mettront tes papilles en fête sans apport excessif de graisses. Si tu réalises des plats en sauce, tu peux les laisser au réfrigérateur. La graisse remontera en surface et tu pourras l’éliminer facilement. N’oublie pas les sauces allégées, vinaigrette avec citron sans graisse si tu souhaites perdre du poids encore plus rapidement.

13. Je te demande dans ton Pacte minceur de réapprendre les saveurs des aliments simples et de modifier tes comportements. Si tu as tendance à visiter ton congélateur régulièrement, à grignoter devant la télévision et à tuer ton ennui en ayant un gâteau à la main. Fais l’effort de changer tes habitudes. En cas de pulsions, prend le temps de te faire couler un bon bain. Occupe-toi de tes cheveux, de tes ongles, fais une balade dans les rues. N’hésite surtout pas à prendre une heure de plaisir avec ton nouvel allié minceur : ton vélo. Bref, occupe-toi de ton corps et réapprend à l’apprécier.

14. Toujours sur le même thème, lors d’une envie irrésistible de manger, si cette pulsion t’obsède voila une petite démarche à suivre :
a- Mets toi dans un endroit calme, en position assise ou allongée.
b- Cherche à identifier les raisons de tes émotions et pourquoi tu es dans cet état
c- Une fois la situation analysée, mets au point une stratégie d’élimination.
d- Fais un retour en arrière pour retrouver les situations identiques où tu as éprouvé la même chose et note les mots et sentiments qui te traversent l’esprit. Tu vas apprendre beaucoup de choses sur toi-même.
e- Mais le plus important, est de laisser tes émotions, tes stress t’envahir et une fois reconnus ils vont disparaître en même temps que ton désir de manger. C’est l’occasion pour toi de bouger, de réapprendre à ressentir ton corps. Ne perd pas de l’esprit que l’acte de se nourrir à une forte consonance psychologique et qu’il est important de bien analyser les propres motivations qui te poussent à consommer sans modération. Il existe une autre solution, l’activité physique d’endurance qui provoque un effet coupe faim. Tu verras que la crise d’angoisse, de stress passe après une séance dont je vais bientôt t’expliquer le mode d’emploi.

15. Pour te faciliter la tâche, tu peux communiquer aux autres (amis, famille, relation de travail…) tes désirs de changement vers une alimentation plus équilibrée avec une réduction des graisses qui, tu le sais, sont responsables de maladie cardio-vasculaire et de nombreux cancers. Tu n’es plus au régime mais soucieux de ta santé et de ton équilibre psychique et pondérale. Ces amis sont généralement toujours les premiers pour te tenter et te resservir des chips, cacahouètes et verre d’alcool. En effet, ils ne supportent pas d’être seul à en consommer. Ils sont souvent là pour te faire craquer. Pour y remédier, tu peux dire que tu as de petits soucis de santé et tu seras épargné par ces moqueries.

16. Pour rester motivé et voir les résultats de ta nouvelle vie faite de joie, de bonheur et d’équilibre, je te conseille de te prendre en photo tous les 15 jours en maillot de bain dans différentes positions (face, dos, profil..). Tu constateras les progrès réalisés et prendras réellement conscience des modifications de ta silhouette. Ce qui importe n’est pas le poids sur la balance mais bien ta ligne et l’harmonie de ton corps. Ces photos te permettront aussi de constater les progrès accomplis. De te laisser des preuves du travail réalisé. Un jour, crois-moi, tu vas en être fier et tu pourras montrer tes premiers clichés avec plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

CONSULTEZ NOS SITES PARTENAIRES :
Akelys